Comment ne pas devenir accro à la voyance ?

Je fais partie de ces personnes qui ont mis du temps à maitriser la voyance, et qui ont commencé à devenir complètement accro. Je sais, se droguer avec la divination n’est pas mieux que de devenir accro à quelque chose. Ce qui fait que j’ai décidé d’arrêter un peu pour ne pas commencer à sortir des âneries.

Ce qui m’a un peu choqué, c’est que le phénomène touche en fait de nombreuses personnes. Si j’ai pu mettre un frein à mon amour de la voyance, je constate que tout le monde ne peut pas en dire autant. Pour le coup, j’ai donc pris l’initiative de vous expliquer de quelle manière vous pouvez ne pas devenir addict à la voyance.

5 conseils pour freiner vos ardeurs

Je sais, ce n’est pas facile tous les jours de devoir arrêter les consultations de voyance quand vous sentez que vous commencez à en abuser. Voici donc 5 trucs pour vous aider à décrocher :

– Choisissez votre voyant parmi ceux en qui vous faites confiance

– Quand votre voyant n’est plus disponible, ne foncez pas en trouver un autre et attendez qu’il soit de retour

– N’allez pas consulter quand vous sentez que c’est une situation d’urgence, car votre voyant ne pourra rien pour vous !

– Ne pensez pas à consulter plusieurs fois pour vous assurer d’une réponse qui ne vous convient pas totalement

– Ne vous empressez pas de raconter vos consultations à votre entourage pour demander leur avis qui pourrait vous faire douter

Comment tenir la résolution ?

Vous ne pouvez pas vous freiner vos consultations de voyance ? Pensez à utiliser votre esprit et votre logique pour ne pas consulter. Je vous recommande aussi de vous mettre en tête que les voyants que vous consultez si souvent ne peuvent pas prédire l’avenir !

Ils peuvent seulement vous dire ce qui peut arriver si les conditions sont toujours les mêmes d’ici quelques temps.