Trekking dans la réserve naturelle de Puluong

Vietnam Puluong

Lors de mon voyage Vietnam, j’ai fait un trek dans la réserve naturelle de Puluong.

Je marchais environ 5 heures par jours à travers les rizières de riz, la forêt, les villages.
Chaque jour, je dormais dans différents villages chez l’habitant, ce que je conseille à tous ceux qui souhaite découvrir leurs modes de vie. La vie à l’extérieure de Hanoi est totalement différente, elle est plus simple, plus calme, plus sympathique.
La population est très accueillante, les enfants viennent et nous disent “hello” avec un grand sourire. Ce qui remontera votre moral, si vous êtes épuisé.
Personnellement, j’ai préféré être à l’extérieure de Hanoi, bien sur, il faut y rester quelques jours pour visiter la ville mais ensuite aller voir d’autres villes et villages.

Le trekking n’est pas réservé à tout le monde, c’est quand même plusieurs heures de marche, à travers la montagne et sous la chaleur (surtout de mai à octobre).
Il faut se préparer physiquement si on veut profiter un minimum.

Dormir chez l’habitant est une très bonne expérience, certains sont timides, d’autres dinerons et ferons la fête avec vous. Dans cette réserve naturelle, j’ai dormis dans des maisons sur pilotis où il n’y a, en général, qu’une seule grande pièce qui servira de salle à manger pendant les heures de repas et de chambre la nuit. Le lit sera très rudimentaire, un tapis avec un matelas très fin (plus fin qu’un futon), une couverture (car malgré la chaleur la journée, les nuits sont fraiches) et le plus important une moustiquaire. Au bout de 4 nuits à dormir de cette manière, j’ai trouvé les lits plutôt confortables et agréables pour dormir.

Pendant ce trekking, j’ai remarqué que les personnes vivent au même rythme que le soleil. Et par la même occasion, je suivais aussi ce rythme, coucher au plus tard à 22h et se lever vers 5h30-6h du matin.

Pour tous ceux qui aiment la randonnée, ne passez pas à côté des treks au Vietnam, qui vous permettrons de découvrir le vrai Vietnam!
Et pour tous ceux avides de grands voyages, suivez le parcours de ce jeune couple qui vagabonde de la France à la Nouvelle-Zélande à vélo pour promouvoir le don du sang.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>